Le premier bilan du mois de Juillet montre l'entêtement et la méthode de communication de la DSCR.

En juin 2018 avec le 90km/h :

En métropole, 294 personnes sont décédées en juin 2018, soit 30 de moins qu’en juin 2017 (-9,3%). Les autres indicateurs de l’accidentalité routière du mois sont également en baisse :
 - le nombre d’accidents corporels est de 5 422 contre 5 747 en juin 2017, soit 325 accidents corporels de moins (-5,7%) ;

 En Juillet 2018 avec le 80km/h :

en France métropolitaine, 324 personnes sont décédées en juillet 2018, soit 19 de moins qu'en juillet 2017 (-5,5%). Les autres indicateurs de l'accidentalité routière du mois sont également en baisse, à l'exception du nombre d'accidents qui affiche une légère hausse. Ainsi, le nombre d'accidents corporels a augmenté de 0,9%, passant de  5148 en juillet 2017, à 5192 cette année, soit 44 accidents corporels de plus.

La DSCR pensait que les chiffres de Juillet montreraient la pertinence du la mesure du 80km/h.

Avec les détails , on a plus de décès et plus d’accident corporels  en Juillet avec le 80 qu’en Juin avec le 90 !!!

Alors on nous rapporte des chiffres d'un an, méthode de la DSCR pour faire dire tout et n'importe quoi aux chiffres.  ET les médias qui ne voient pas plus loin que le bout de leur nez tombent dans le panneau. Mais là les chiffres parlent d'eux mêmes.

En même temps 2 fois plus de PV suivant les départements.Les chiffres commençaient à remonter mais on a vite arrêté de les diffuser ...??? En même temps on nous dit que les routes en mauvais état, et bien... on va les laisser en mauvais état !!!47% des accidents sont dus à l'état du réseau (émission "C dans l'air" du 10/08/2018)...

Alors n'écoutez pas cette communication biaisée!!!

Alors citoyens, usagers, résistez, interpelez vos élus, n’obéissez  plus aveuglement à toute cette communication débordante et excessive.